Les bâtiments Maison Passive utilisent-ils des panneaux solaires, des systèmes géothermiques et des éoliennes pour atteindre leur excellent rendement énergétique?

Non. La performance ou l’efficacité thermique d’un bâtiment et la source d’énergie ou la technologie utilisée pour produire de la chaleur ou de l’électricité sont deux choses bien distinctes. Les systèmes d’énergie renouvelable n’ont aucune incidence sur l’efficacité thermique de la maison comme telle. Dans un bâtiment Maison Passive, l’objectif principal consiste à créer une enveloppe de bâtiment très bien isolée et étanche, puis à introduire de l’air frais à l’aide d’un système de ventilateur-récupérateur de chaleur à très haut rendement. Les technologies énergétiques renouvelables s’utilisent sur les maisons passives et sont souvent installées si le budget le permet.

Retour au haut

Selon mon constructeur, mettre plus d’isolation dans une maison que ce qui est exigé par le Code du bâtiment n’est pas rentable.

Lorsque l’on continue d’ajouter de l’isolation à un bâtiment au-delà de ce qui semble économique, il est possible d’atteindre un certain niveau définissable d’efficacité qui rend superflue l’utilisation d’un système de chauffage pleine grandeur parce qu’une quantité suffisante de chaleur peut être acheminée au bâtiment par d’autres moyens. Des économies sur le plan des immobilisations peuvent ainsi être réalisées pour le système de chauffage et de refroidissement. Ces économies pourraient être utilisées pour de l’isolation supplémentaire et des fenêtres à haute efficacité. Ce « point définissable » est ce qui permet de mesurer et d’atteindre la norme Passivhaus (Passive House).

Retour au haut

 

La norme Passivhaus (Passive House) fonctionne bien en Europe, mais nos hivers sont plus rigoureux. La norme est-elle adaptée au Canada?

L’approche de la norme Passivhaus (Passive House) fonctionne parce qu’elle combine de façon très pragmatique la science du bâtiment et l’économie appliquées. Les solutions d’Europe centrale doivent être modifiées pour les régions où les températures chutent souvent en dessous de -20 °C ou de -30 °C. Toutes les maisons passives sont conçues à l’aide du logiciel PHPP qui permet à l’architecte ou au constructeur de préciser la combinaison d’isolation et de composants nécessaires afin rendre le bâtiment conforme à la norme de rendement qui convient à la zone climatique particulière. Des bâtiments Maison Passive ont été édifiés dans plusieurs zones climatiques rigoureuses, du centre de la Russie à la Finlande, en passant par le Nord du Minnesota et le Nord de la Suède.

Retour au haut

Est-il possible de rénover un bâtiment pour y intégrer la norme Passivhaus (Passive House)?

La mise à la norme Passivehaus (Passive House) est une option de plus en plus viable et courante en Europe notamment pour les immeubles à appartements à faible hauteur. Les maisons du Canada ne possèdent généralement pas de caractéristiques adéquates de conception de maisons passives. Elles ont souvent des formes inefficaces (c.-à-d. un plus grand rapport surface/volume), elles ne sont généralement pas orientées vers le soleil ou elles sont enveloppées d’ombre durant les mois d’hiver. Elles peuvent avoir beaucoup de fenêtres orientées au nord et d’importants ponts thermiques, et leur aménagement intérieur peut être difficile à modifier. Une part importante de la valeur de la maison peut avoir été investie dans des revêtements extérieurs de brique ou de pierre, ce qui rend l’isolation par l’extérieur non rentable. Ainsi, bien qu’il soit possible de réduire considérablement la consommation énergétique d’une maison ou d’un bâtiment, peut-être même à des niveaux semblables à ceux des maisons passives, il n’est pas forcément rentable de le faire, selon l’état, la forme, la taille et l’âge de la maison. Découvrez les critères de la norme EnerPHit.

Retour au haut

Pourquoi installer un système de ventilation dans une maison? Des ventilateurs qui fonctionnent de manière constante n’entraînent-ils pas des coûts énergétiques considérables?

Réchauffer l’air, ou le refroidir en été, requiert beaucoup d’énergie, alors qu’il en faut très peu pour faire circuler l’air à l’aide d’un ventilateur efficace. Par conséquent, pour atteindre une faible consommation d’énergie dans un bâtiment, il faut réduire les fuites d’air au minimum, sinon l’énergie de chauffage que vous payez finit par s’échapper vers l’extérieur. Toutes les maisons passives doivent satisfaire à une exigence stricte d’étanchéité de 0,6 renouvellement d’air par heure (ACH) à une pression de 50 pascals. Les appareils de ventilation certifiés Maison Passive offrent une performance exceptionnelle en énergie consommée par les ventilateurs dotés d’un MCE inférieure à 0,45 watt-heure par mètre cube d’air de ventilation, de sorte que le coût de fonctionnement de l’un de ces appareils se situe entre 50 $ et 70 $ par saison de chauffage, une grande partie de ce coût de l’énergie étant récupérée sous forme de chaleur.

Retour au haut

Un bâtiment Maison Passive avec de nombreux éléments isolants et des fenêtres orientées au sud ne risquerait-il pas de surchauffer en été?

L’une des exigences de conception pour tout bâtiment Maison Passive est d’assurer le confort en été. Les bâtiments doivent être conçus avec un ombrage adéquat en été sur le vitrage orienté au sud. Dans les zones où les températures estivales sont très élevées et où les charges de refroidissement prédominent, comme dans les états du sud des États-Unis, il se révèle souvent nécessaire de minimiser le vitrage orienté à l’est et à l’ouest et d’utiliser du verre à sélectivité spectrale pour réduire la surchauffe en été. La quantité de verre orienté au sud, à l’instar de tous les autres matériaux de construction, est déterminée par le concepteur d’après les exigences du client et le logiciel PHPP.

Retour au haut

Est-il possible de construire des grands bâtiments en y intégrant la norme Passivhaus (Passive House)?

Oui, n’importe quel type de bâtiment peut être construit en y intégrant la norme Passivhaus (Passive House). En Europe, plusieurs bâtiments sont construits selon la norme Passivhaus (Passive House), notamment : des écoles, des immeubles de bureaux, des supermarchés, des centres commerciaux, des gymnases, des centres de conditionnement physique et des milliers de logements. Actuellement, le plus grand projet d’immeuble à appartement est le complexe Lodenareal à Innsbruck, en Autriche. Le projet compte 354 appartements locatifs et 128 copropriétés, tous construits et certifiés selon la norme Passivhaus (Passive House).

Retour au haut

 

Quels sont les coûts supplémentaires associés à la construction d’une maison conforme à la norme Passivehaus (Passive House)? Est-ce un bon investissement pour moi?

Les coûts supplémentaires engagés pour atteindre le rendement d’une maison passive dépendent de plusieurs facteurs, notamment la rigueur du climat, le type de bâtiment et la disponibilité des matériaux de construction de haute qualité. Le rapport coût-efficacité d’une telle entreprise, quel que soit l’endroit, dépendra du prix local de l’énergie et des normes énergétiques des bâtiments en vigueur. Au Canada, les normes énergétiques des bâtiments sont inférieures à celles en vigueur dans de nombreuses régions d’Europe, et il est relativement difficile de se procurer des composants de haute qualité ici, donc les coûts supplémentaires associés à la construction d’une maison passive seraient généralement de 10 %, en supposant que le constructeur ait acquis une certaine formation et une expérience dans ce type de construction. Les maisons passives sont-elles un bon investissement? Absolument! Grâce à une réduction de 80 à 90 % de la consommation de carburant de chauffage et de refroidissement, les économies énergétiques neutraliseront une grande partie des coûts d’investissement initiaux additionnels liés au supplément d’isolation, aux fenêtres de meilleure qualité et aux systèmes de ventilation. Même aux prix actuels de l’énergie du Canada, le coût mensuel total de possession d’une maison passive sera très similaire à celui d’une maison conventionnelle. Par contre, le propriétaire d’une maison passive pourra également profiter d’une qualité d’air et d’un confort intérieurs supérieurs et se protéger contre les futures augmentations des prix du carburant.

Retour au haut

Où puis-je trouver les données climatiques de ma région?

La version 9 du logiciel PHPP comprend des données climatiques pour de nombreuses régions. Si vous ne trouvez pas les données climatiques propres à votre région dans le logiciel PHPP, le Passivhaus Institut (PHI) pourra vérifier et formater les données que vous pourrez ensuite saisir dans PHPP. Ce service coûte environ 400 euros, avec une réduction offerte aux membres de Maison Passive Canada. PHI ajoutera ensuite ces données au PHPP si votre projet est certifié. Vous pouvez également obtenir vous-mêmes ces données à partir des sites Web de données sur les changements climatiques. Consultez le site Web de PHI pour en savoir plus.

Retour au haut

How can I get a Passive House Canada Book?

If you would like a hard copy of the book contact us at info@passivehousecanada.com. The following chart is a guide on how Passive House Canada will be managing shipping and handling fees and event pick-up of books to members and non members.

Shipping Fees Handling Fees Quantity of Books
Members Pay the cost No charge Ind: 30 Corp: 75. Every member receives one upon reg and renewal.
Non-Members Pay the cost $20 10
Book Contributors Pay the cost $20 Up to 75 books
Event Pick Up: Member and Non-Members No charge No charge 1 per person (unless otherwise arranged)